accessibilité

Droit au répit

Vous avez un enfant pour lequel vous percevez l’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH).
Vous auriez besoin d’avoir du temps pour vous, en journée, en soirée, pour des activités de loisirs ou des démarches diverses.

Dans le cadre de l’attention particulière que porte le Conseil d’Administration de la CAF de la Haute-Marne aux contraintes des familles ayant un enfant handicapé, le droit au répit a pour objectif d’assurer un espace de liberté aux parents pour leur permettre d’avoir du temps libre, pendant des périodes courtes.

Le temps de répit s’entend ainsi comme un dispositif permettant de faire face aux démarches de la vie courante, et/ou de disposer d’un espace temps pour des activités de loisirs en dehors du lieu familial.

En sont exclues, les activités régulières ainsi que les activités professionnelles, le droit au répit s’inscrivant par principe, dans les interventions ponctuelles.

Grâce à votre Caisse d’Allocations Familiales, vous pouvez bénéficier du dispositif « droit au répit »: Le Droit au Répit

Modalités d’intervention

  • Les familles bénéficiaires du droit au répit, sont allocataires, ayant au moins un enfant handicapé, jusqu’à 17 ans révolus, pour lequel est versée l’AEEH (Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé.)
  • La prise en charge au domicile des parents doit être adaptée à la situation de l’enfant et de sa famille. Elle concerne la garde et la surveillance, l’accomplissement des actes de la vie courante, le service des repas et collations déjà préparés par les parents. Est exclue la dispense de soins médicaux.
  • La prise en charge n’est pas strictement individuelle. Elle concerne pour l’essentiel l’enfant handicapé mais peut également s’étendre à l’ensemble de la fratrie.
  • L’aide n’est pas gratuite, une participation limitée est demandée à la famille.
  • Le nombre d’heures est de 50 H renouvelable jusqu’à 80 H par enfant et par année civile.

Finalités

Conditions d’attribution :

  • Etre allocataire de la Caisse d’Allocations Familiales
  • Etre bénéficiaire de l’AEEH pour un enfant de la naissance jusqu’à ses 17 ans révolus.

Coût horaire :

  • Il est calculé selon votre quotient familial de 0,10 € à 0,50 € de l’heure.

Modalités d’intervention :

  • Un professionnel spécialisé veillera sur votre enfant handicapé au domicile en votre absence.
  • Du Lundi au Samedi, en journée de 8 H 00 à 18 H 00, en soirée de 18 H 00 à minuit (minimum une heure.)
  • Vous pouvez bénéficier de cette intervention au maximum 80 heures par an renouvelable.